Comment enlever les mauvaises herbes et les feuilles sèches de votre jardin ?

Comment enlever les mauvaises herbes et les feuilles sèches de votre jardin ?

Dans notre jardin, nous trouvons presque toujours des mauvaises herbes saisonnières et de nombreuses feuilles sèches qui tombent abondamment des arbres, surtout pendant l’automne, recouvrant les pelouses et les planchers et rendant ainsi l’esthétique de l’environnement négligée. Cependant, même pendant l’été, les déchets de jardin, tels que les mauvaises herbes, les fleurs fanées et séchées, les petites tailles d’entretien, contribuent à les salir et, pour cette raison, nous devons adopter les bonnes solutions, en appliquant les soins et les opérations de nettoyage et d’élimination. Si vous n’êtes pas particulièrement expérimenté dans le jardinage, mais que vous aimez le garder en ordre, suivez simplement quelques conseils et obtenez les bons outils. Voyons donc comment nous pouvons enlever les mauvaises herbes et les feuilles sèches de votre jardin, pour le rendre plus propre, mieux organisé et présentable !

Requis
Feuilles sous vide – râteau à râteau
Balai
Drépanocytose et pelle
Brouette – poubelle ou fût métallique

Tout d’abord, il est bon de savoir qu’il existe sur le marché des aspirateurs et des broyeurs pratiques qui vous permettent de ramasser rapidement l’herbe sèche, le feuillage et les petites branches, y compris les aiguilles de pin gênantes et abondantes, qui tombent en été, surtout en période très chaude et de pluie rare. Dans tous les cas, si vous voulez utiliser des méthodes traditionnelles, vous aurez besoin d’une houe, pour pouvoir éradiquer toutes ces mauvaises herbes, et d’un râteau, afin que vous puissiez ramasser les feuilles et l’herbe fauchée ou sèche. Toute la surface du sol doit être soigneusement nettoyée en la ratissant, en évitant d’endommager les fleurs et les plantes vertes présentes, en agissant donc avec une grande prudence. Il existe deux types de râteaux à utiliser : un râteau robuste, caractérisé par des dents courtes et courbes, et un râteau à dents longues et plates, très doux, adapté aux feuillages clairs. L’herbe verte doit être coupée directement avec la tondeuse à gazon et, ensuite, aspirée dans le sac de celle-ci, tandis que les résidus éventuels peuvent être ramassés le lendemain, voire le jour même, à l’aide d’un râteau doux et sans abîmer les brins tendres de l’herbe fauchée fraîche. Il est également utile de porter des gants de jardinage et des chaussures confortables et appropriées. Il est également important d’organiser des sacs pour la collecte des feuilles ou d’improviser un petit incinérateur domestique en utilisant un puits métallique vide ou une vieille brouette.

Après avoir bien ratissé tout le sol, il faudra aller éradiquer les mauvaises herbes présentes et, pour les donner, on pourra humidifier le sol et faire levier pour les éradiquer à la main, alors que pour les racines pivotantes, qui sont très profondes et solides, il faudra aider avec une houe ou, mieux encore, avec une pelle de jardin pointue. Une fois que nous aurons enlevé toutes les mauvaises herbes plus longues, nous irons chercher le râteau avec un long bâton et nous nettoierons tout le reste.