Erreurs à ne pas faire avec la voiture en hiver

Erreurs à ne pas faire avec la voiture en hiver

Avec l’arrivée de la saison hivernale, nos routes deviennent plus insidieuses, la surface de la route est souvent glissante, réduisant l’adhérence et la stabilité des véhicules. Si cela n’est pas suffisant, les chutes de neige, les fortes pluies et le brouillard réduisent considérablement la visibilité, ainsi que les températures très basses affectent négativement de nombreux composants d’une voiture. Voyons quelles sont les 10 erreurs les plus courantes à éviter en hiver et à gérer la saison froide en toute sécurité.

1 TRANSCRIRE LA BATTERIE DE COÛT DE CHARGE L’un des composants les plus sollicités pendant l’hiver est la batterie de notre voiture. En raison de la pluie, du froid et du brouillard, nous sommes contraints d’utiliser intensivement les essuie-glaces, les feux de profondeur et la climatisation, ce qui se traduit par un surmenage de la batterie qui risque de s’affaisser. Pour éviter cette éventualité, il est utile de la faire recharger et d’évaluer son état, si elle n’est pas correctement remplacée à temps. Il n’est pas difficile de changer la batterie de manière autonome et vous pouvez également saisir des opportunités sur les portails de pièces détachées en ligne, mais rappelez-vous qu’une recharge revigorante est toujours préférable de le faire avant de monter la nouvelle batterie.

2 La visibilité hivernale peut être grandement réduite par des conditions météorologiques défavorables ou par le brouillard. Il est donc essentiel d’avoir tous les composants des unités optiques en parfaite efficacité et vous devez penser à temps au remplacement des ampoules, parmi les pièces automobiles les plus simples à installer même pour un débutant, ou mal câblées. Si aussi nos phares commencent à accuser le passage des années et sont jaunis peuvent être facilement régénérés.