Types de déshumidificateurs

Types de déshumidificateurs

1) Les déshumidificateurs mécaniques ou frigorifiques aspirent l’air à travers un ventilateur et le font passer sur des serpentins refroidis et chauffés.

Retrouvez dans ce site les comparatifs des meilleurs deshumidificateurs electriques.

L’humidité de l’air se condense et tombe dans un système de drainage raccordé, et l’air sec est expulsé. Ces appareils produisent parfois de la chaleur comme sous-produit et ne fonctionnent pas bien par temps froid. Ce sont les plus courantes et généralement les plus efficaces.

2) Les déshumidificateurs à absorption ou à dessiccation font passer l’air à travers un matériau rotatif absorbant l’eau et font recirculer l’air sec dans la pièce. La partie humide du matériau absorbant est ensuite chauffée pour sécher. Ces appareils sont souvent plus légers que les déshumidificateurs mécaniques et conviennent bien pour travailler à des températures plus froides.

3) Les climatiseurs agissent également comme déshumidificateurs en refroidissant et en éliminant l’humidité.

4) Les déshumidificateurs thermoélectriques utilisent une pompe Peltier qui refroidit une plaque et condense la vapeur d’eau. Ces appareils n’ont pas de pièces mobiles et sont plus silencieux que d’autres types, mais peuvent geler (comme l’intérieur d’un mini réfrigérateur) et ne sont pas aussi efficaces que d’autres.

5) Les déshumidificateurs à membrane ionique éliminent l’air par électrolyse, séparant l’hydrogène et l’oxygène. Il n’y a pas de pièces mobiles et pas d’eau liquide. Ces appareils sont généralement utilisés dans de petits espaces pour protéger les spécimens de musée, l’équipement électrique ou les appareils médicaux, plutôt que les maisons.

Le choix du déshumidificateur dépend en grande partie de la capacité. Pour les problèmes d’humidité légère dans une petite pièce comme une salle de bain ou une chambre à coucher de taille modeste, un déshumidificateur à petit bassin, peut fonctionner.